Tout le monde veut du développement durable?

février 8, 2016

Tout le monde est pour le développement durable. Le développement durable est aujourd’hui ce qu’était ‘la maternité’ pour une génération précédente. C’est un fait. Excepté peut-être pour les relations matrimoniales.

Dans ce domaine, nous nous laissons une certaine latitude. Et après tout, si ça ne devait pas fonctionner ? Faisons d’abord quelques expériences. Essayons quelques partenaires. Testons notre compatibilité. Peut-être que les contrats de mariage devraient être pour une période limitée, comme certains le suggèrent sérieusement : disons cinq ans…

Une recherche récente montre qu’en réalité, la cohabitation est une forme de relation moins stable aujourd’hui qu’elle ne l’était il y a quinze ans et est généralement de courte durée – spécialement pour des couples avec enfants. Contrairement à l’opinion populaire, la cohabitation ne sert pas en tant que ‘mariage à l’essai’ mais augmente plutôt de manière significative les risques de divorce.

Le développement durable dans les relations ? Une des petites hypocrisies de la société. Nos gouvernements et industries dépensent des milliards afin de promouvoir le développement durable des ressources naturelles et de l’environnement. Mais qui investit dans le développement durable des relations matrimoniales ? Cela a un sens purement économique et politique. ‘Un point à temps en vaut cent’ – ce genre de chose.

De familles saines proviennent en effet de mariages sains pour le bien de toute la société. Observez la situation inverse. Le divorce coûte à la Grande-Bretagne 47 milliards de £, une facture qui coûte annuellement à chaque contribuable 1.546 £, soit 2.000 €. Si vous êtes un contribuable britannique, vous pourriez faire une croisière ou acheter un nouvel ordinateur portable sur ce que vous êtes forcés de payer pour le divorce de quelqu’un d’autre !

Ambulance

Le divorce et les familles brisées affectent tout le monde. La santé, les finances et le bien-être fragilisés, en plus du cercle vicieux de la rupture, pèsent d’un poids considérable sur les relations. Aux Pays-Bas, presque 40% des mariages finissent par un divorce, tandis que la proportion des ruptures dans les relations non-enregistrées est certainement plus grande. Deux enfants ou plus sont habituellement affectés par chaque divorce. Les conséquences sociales et économiques sont considérables.

Les enfants issus de mariages brisés sont moins performants à l’école et trois fois plus susceptibles de se livrer éventuellement à des activités criminelles. Pour les adultes, le divorce aboutit régulièrement à l’abus d’alcool et à la perte de revenu.

Le gouvernement néerlandais subsidie le conseil pour les couples divorcés. Très bien, mais ne serait-il pas plus sensé de subsidier le conseil au mariage avant que ce ne soit trop tard ? Pourquoi simplement mettre l’ambulance en bas de la falaise, sans installer une clôture au sommet ? Reconnaissant ce besoin, le gouvernement australien a décidé en 2014 de donner aux jeunes couples mariés un subside de 200 $ australiens pour ‘le conseil conjugal’. Les politiciens doivent commencer à parler de l’amour et des relations. Cela a du sens politiquement et économiquement parlant. Mais nous n’avons pas besoin de les attendre. Nous pouvons commencer nous-mêmes, et apprendre sur les relations durables.

Parfait

Bien entendu, le mariage parfait n’existe pas, pour la simple raison qu’au moins un des partenaires n’est pas parfait. Chaque mariage peut être amélioré. Maintenir un mariage sain est une compétence qui peut s’acquérir. Nous pouvons apprendre à devenir de bons partenaires. Le pardon, la communication, la transparence, le temps passé ensemble, le partage d’intérêts communs, se rappeler de ce qui nous fit tomber amoureux l’un de l’autre en premier lieu – ce sont quelques-unes des compétences que nous pouvons tous apprendre et pratiquer.

Mon ami Richard Kane se tenait dans la file de caisse dans un magasin d’équipement de maison, observant des couples achetant des articles coûteux pour améliorer leurs maisons. « Combien ces couples dépensent-ils pour l’amélioration de leurs mariages ? » se demanda-t-il.

Cette pensée a abouti au lancement de la Semaine du Mariage dans plus de trente nations jusqu’à présent, dont plus de la moitié en Europe. Dans la plupart des pays, la Semaine du Mariage de cette année a commencé hier et continuera jusque dimanche prochain, le 14 février, jour de la Saint-Valentin, un jour associé à l’attention spéciale à consacrer à son bien-aimé. En Ukraine, la Semaine du Mariage se tient en mai ; en Australie en septembre.

Entretien

Richard aime particulièrement à dire : « si vous avez la chance de vivre un mariage, vous devriez l’entretenir. » Les hommes reconnaissent l’importance d’entretenir leurs voitures, note-t-il, de faire des réparations et d’effectuer des contrôles fréquents. Pourquoi cela serait-il plus important que ‘l’entretien du mariage’ ?

Cette semaine, des milliers d’événements locaux se produiront dans des bars, des restaurants, des salles communautaires et des églises, célébrant le mariage et enseignant des couples à vivre une meilleure relation. En Allemagne, la Semaine du Mariage se répand rapidement, avec quelque 400 événements qui se tiendront de part et d’autre du pays.

Plus d’informations sur les activités de la Semaine du Mariage, dans divers pays peuvent être trouvées sur le site Marriage Week International, ainsi que des conseils sur la manière d’améliorer les relations et des liens vers des sites d’organisations qui peuvent aider à transformer de bons mariages en d’excellents mariages.

Le développement durable relationnel demande du temps et de l’investissement.

C’est une bonne semaine pour commencer !


À la semaine prochaine,

2 réponses à “Tout le monde veut du développement durable?”

  1. No problem, thanks for the reply! It is nice to share a similar situation actually! Though I wish neither of us were in such a prtacidmene. It is exactly that, and I suppose it is putting your energies into something 100% and driving that forward, but it is not as easy as it seems to be! OK, look the song up as they are wise words, and hope they help! Good luck to you too, hopefully we’ll both find our paths and settle onto them soon. 🙂

  2. 1. the Girlfriend feature2. Maureen Plut3. Die cut shapes, stamp on it, and mat a focal image4. cream and yellow5. 76. Melmac Dinnerware7. hearts8. Apply tape to back of fabric for easier cutting9. 216710. Coco ChanelThanks for the chance to win

Laisser un commentaire

Inscrivez vous pour Pensee de la Semaine